Se lancer en rédaction web freelance : les tarifs

Qu’on se le dise : définir ses tarifs en rédaction web, c’est à la fois une épreuve de self-esteem et un pari marketing. Surtout quand on est un fraîchement arrivé dans le monde digital.

Pour reprendre depuis le début, on distingue dans le milieu, et de manière générale, deux types de rédacteurs. Je ne vais traiter aujourd’hui que de ma propre catégorie, à savoir les rédacteurs web généralistes, largement majoritaires à l’heure actuelle sur le marché. Non pas que je porte un désamour aux rédacteurs spécialisés ; bien au contraire. Je considère juste que les rédacteurs qualifiés n’ont guère besoin de mes conseils pour se lancer. Alors…

Vous êtes un rédacteur généraliste ?

Par choix ou non, vous touchez à tout, sans trop délimiter de domaine de prédilection. Vous passez de la plomberie aux taxis, des plafonds-tendus aux tailles de haie. Vous êtes un amateur du tout et un expert du peu. Et il n’y a aucun problème avec cela, car les rédacteurs généralistes composent l’écrasante majorité des plumes du web.

Cependant, tous ne sont pas aussi compétents les uns que les autres.

Parmi ce panel de compétences du web, lesquelles maniez-vous ?

  • Référencement SEO, connaissance du Netlinking
  • Langage HTML (H1, H2, H3)
  • Optimisation sémantique
  • Structure de l’information (introduction, développement, conclusion)
  • Fluidité de la plume (pas de redondance, pas de blabla)

Si la totalité ou majorité des critères ci-dessus vous parlent, alors vous êtes déjà en bonne voie pour faire partie du bon grain.

Ce qu’il faut bien intégrer

Il est facile de trouver un rédacteur pour paraphraser les informations données. Cependant, un tarif rédacteur élevé nécessite une forte valeur ajoutée. Et comme votre expertise n’égalera jamais celle d’un rédacteur spécialisé, cette valeur ajoutée prendra très souvent le chemin de l’optimisation pour les moteurs de recherche.

Mon conseil

Maniez le SEO autant que la plume. Apprenez à structurer votre pensée, puis vos écrits.

  • Des titres, des sous-titres, des phrases en gras pour souligner les points importants.
  • Des mots-clés de la thématique de votre client, régulièrement, dans le contenu (en gardant en tête que vous écrivez avant tout pour un être humain, pas pour un robot).
  • Et surtout : éviter le duplicate content, véritable fléau de notre métier

Quelques outils pour vous accompagner :

  • 1.fr pour l’analyse sémantique de vos contenus
  • copyscape.com pour vérifier le pourcentage de duplicate content dans vos écrits

Mes tarifs en rédaction web

Sans formation ni spécialisation dans un domaine en particulier, je rentre en effet dans la catégorie des rédacteurs généralistes. Néanmoins, je possède des connaissances solides en SEO OnSite & OffSite ainsi qu’une bonne expérience en agence de communication, qui me permettent donc de travailler en collaboration directe avec les experts du référencement.

Les tarifs que je pratique à l’aube 2019 oscillent entre 15€ et 20€ les 500 mots. 

Selon mon principal client, il s’agit là d’un tarif « moyenne-basse », abordable et attractif, qui valorise le travail du rédacteur et qui ne représente pas un trop gros investissement pour votre clientèle.

Donc, si vous possédez une bonne plume et des connaissances solides en référencement/HTML, vous pouvez probablement viser vous-aussi cette fourchette. A adapter selon les situations bien entendu. Comme toute vente de bien ou de service, il est bon de savoir quand pratiquer des tarifs un peu plus faibles dans un objectif de fidélisation.

Pour conclure et à retenir : la force de vente

La force de vente, c’est le nerf de la guerre. Vous aurez beau posséder la plus belle plume de la région ; elle ne vous rapportera rien si vous ne savez pas la vendre.

En tant que rédacteur web freelance, vous jouez à la fois le rôle du prestataire et du commercial : vous vendez, puis vous exécutez.

Alors ne lésinez pas sur le marketing : faîtes-vous connaître, montez votre site vitrine, faîtes en sorte qu’il soit bien référencé sur « rédacteur web freelance » ou d’autres mots-clés. Et utilisez le comme argument et support de vente.